29. nov., 2022

Militaire FARDC aux arrêts à Muziranduru, après avoir tiré plusieurs coups de feu en l’air

Un soldat des FARDC a été arrêté, dimanche 27 novembre 2022, par sa hiérarchie militaire à Muziranduru, un village du groupement de Banande-Kainama, dans le territoire de Beni (Nord-Kivu).

Ce soldat est accusé d’avoir tiré plusieurs balles en l’air sans motif, semant ainsi une grosse panique au sein de la population civile de ce village.
A leur tour, des soldats de la force conjointe FARDC-UPDF présents dans la région ont également répondu par des tirs de balles en l’air, craignant une éventuelle attaque des rebelles ADF.

Selon un membre de la société civile locale, Bienfait Baraka, qui livre l’information, cette situation a causé le déplacement massif des habitants qui ont passé nuit dans la brousse.

Voir article original sur radiookapi.net

Partagez cette page